Pernand-Vergelesses
Références
Guides 2017
Guide Hachette du vin 2017

Pernand Vergelesses blanc 2014 : Valeur sûre et régulière de l'appellation, ce domaine signe avec cette cuvée née d'1.80 ha de vigne un pernand d'un grand équilibre. La robe est lumineuse; le nez complexe lie l'amande, la noisette, les fleurs blanches et le pain grillé. Une attaque nette et fraîche ouvre sur une bouche suave, ronde et tendre, soulignée par une belle acidité aux accents du teroir et prolongée par une belle finale douce-amère.
1er cru Sous-Fretille 2014 : Un blanc apprécié pour son nez délicat de fleurs blanches, de pain d'épice et de miel et pour son palais tout aussi expressif, rond et élégant.
1er cru Ile des Vergelesses 2013 : Vin cité

Bourgogne Hautes-Côtes de Beaune 2014 : Ce Hautes-Côtes s'ouvre sur des arômes subtils de framboise et de fraise des bois sur fon de vanille. En bouche, il se montre souple, frais, léger et tout aussi fruité. Simple et de bon aloi.
Guide Dussert-Gerber des vins 2017

Tout en bouche, son Corton-Charlemagne 2013, tout en subtilité, est racé, persistant, aux arômes subtils de fleurs blanches, de musc, de pain grillé et de citron, d'une belle harmonie.
Le Pernand-Vergelesses rouge 2014 est harmonieux, très élégant, au bouquet dominé par l'humus et les petits fruits rouges frais, de bouche ample, très classique.
Le Pernand-Vergelesses Premier Cru rouge Iles des Vergelesses 2012, de robe pourpre, est souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis, mûre, fraise des bois, violette), légèrement épicé.
Il y a aussi ce Corton Grand Cru les Paulands 2013, avec ce nez de griotte surmûrie, est complexe, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, d'une richesse réelle et persistante.
Excellent Pernand-Vergelesses Premier Cru Sous Frétille blanc 2014, ample, avec des notes florales et fruitées. Finement poivré, d'une grande persistance..
Le Pernand-Vergelesses blanc 2014, tout en nuances aromatiques, suave est à prévoir sur un poisson de rivière en sauce.
Goûtez le Savigny Lès Beaune rouge 2014, puissant au nez comme en bouche, tout en arômes (fruits mûrs), le Bourgogne Aligoté, franc, vif, très bouqueté et le Bourgogne Chardonnay 2013, où dominent les fruits mûrs et les petits fruits secs